L’arrivée d’un nouveau test de diagnostic sur le lieu de soins permet d’envisager un avenir sans paludisme.

Un diagnostic précoce et précis du paludisme est primordial pour assurer, d’une part, une prise en charge rapide et efficace de l’infection et, d’autre part, une surveillance du paludisme.

Un monde avec le paludisme

Le paludisme est actuellement considéré comme endémique dans 91 pays, menaçant ainsi
3,2 millards d’individus.3

Cela représente près de 50% de la population de la planète.

Impact mondial en 2015 :

212 millions de cas de paludisme, entraînant 429,000 décès.1

Qui est le plus exposé au risque d’infection ?

Les populations pauvres

Les individus vivant en zones rurales et/ou dans des habitations peu protégées contre les moustiques sont particulièrement vulnérables.3

Africa

90% des décès dus au paludisme surviennent en Afrique2

Le coût du paludisme est estimé à près d’1,3% du PIB de l’Afrique.3

Les femmes enceintes

Le taux d’infection est plus élevé chez les femmes enceintes, en raison de leur immunité réduite.2

pregnant woman

Le paludisme en cours de grossesse peut avoir les conséquences suivantes : Anémie sévère chez la mère2

Faible poids corporel à la naissance, un facteur majeur de risque de mortalité infantile3

Les jeunes enfants

69% des décès dus au paludisme concernent des enfants de moins de 5 ans.1

children

Toutes les deux minutesun enfant meurt de conséquences du paludisme.2

Même les cas non mortels peuvent avoir des conséquences durables sur la croissance et le développement de l’enfant.3

Les individus vivant en zones rurales et/ou dans des habitations peu protégées contre les moustiques sont particulièrement vulnérables.3

Africa

90% des décès dus au paludisme surviennent en Afrique2

Le coût du paludisme est estimé à près d’1.3% du PIB de l’Afrique3

Le taux d’infection est plus élevé chez les femmes enceintes, en raison de leur immunité réduite.2

pregnant woman

Le paludisme en cours de grossesse peut avoir les conséquences suivantes : Anémie sévère chez la mère2

Faible poids corporel à la naissance , un facteur majeur de risque de mortalité infantile3

69% des décès dus au paludisme concernent des enfants de moins de 5 ans.1

children

Toutes les deux minutes, un enfant meurt de conséquences du paludisme.2

Même les cas non mortels peuvent avoir des conséquences durables sur la croissance et le développement de l’enfant.3

L’objectif : un monde sans paludisme

La Stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme 2016–2030 vise à1

réduire l’incidence du paludisme et les taux de mortalité partout dans le monde d’au moins 90% par rapport aux chiffres de 2015

éradiquer le paludisme d’au moins 35 pays où il a été transmis en 2015

empêcher la réapparition du paludisme dans tous les pays où il a été éradiqué

La surveillance du paludisme permet d’évoluer vers l’objectif d’éradication du paludisme.

La capacité à établir un diagnostic précoce et précis du paludisme peut sauver des vies.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de procéder à une confirmation rapide par microscopie ou à un test rapide au plus proche du patient (POC) avant traitement dans tous les cas de suspicion d’infection paludique.

Des informations précises concernant les cas de paludisme et les décès permettent de cibler plus efficacement les ressources dans les zones les plus touchées.

Avantages de la technologie POC dans la prise en charge du paludisme

Les tests de diagnostic rapide (TDR) du paludisme pourraient améliorer grandement la qualité de la prise en charge des infections palustres.

Extension de l’utilisation de TDR du paludisme

Les TDR représentaient près de 74% des tests de diagnostic utilisés pour les cas de paludisme soupçonnés en 2015, la plupart du temps dans la région africaine de l’OMS.1

Le recours à des tests POC est en progression.

Cas de paludisme soupçonnés dans la région africaine de l’OMS ayant reçu un test de diagnostic parasitologique1:

Un test plus sensible ; des points gagnés face au paludisme

Les TDR actuels peuvent faciliter l’établissement du diagnostic d’infection palustre en détectant les antigènes spécifiques du paludisme dans le sang du patient.

Les tests de diagnostic à sensibilité plus élevée permettent d’améliorer significativement l’identification des individus présentant de très faibles densités parasitaires, avec ou sans symptômes visibles du paludisme, qui contribuent à la transmission de la maladie.

Le nouveau test de diagnostic du paludisme Alere™ Malaria Ag P.f test:

ultra sensitive malaria P.f

Le nouveau test de diagnostic du paludisme Alere™ Malaria Ag P.f test:

clipboard

entraînera une augmentation significative des cas détectés dans le cadre des programmes de dépistage de l’infection à P.f malaria

magnifying glass

a une capacité de détection10 x plus efficace tque les TDR actuels4

checkbook

est proposé à un prix abordable pour les programmes de santé publique dans les zones à faibles ressources

Knowing now matters.™ 

Les tests POC favorisent l’accès aux soins pour tous. En savoir plus.  

Souhaitez-vous télécharger l’infographie complète? Visualisez l’image ci-dessous

// To be placed in JS snippet cloud setting

Êtes-vous un professionnel de la santé ?